Grosse sanction pour Cherif Mellal qui avait accusé la FAF

0
349

Le président de la JS Kabylie, Chérif Mellal vient d’écoper d’une suspension de 3 mois qui viennent s’ajouter aux 6 mois dont il avait écopé le mois de décembre dernier pour « déclarations tendancieuse ».

Pour rappel, le président de la JSK avait accusé Rebbouh Haddad, vice président de la FAF et non moins copropriétaire de l’USMA « d’utiliser le corps arbitral à sa guise ». Il avait rajouté une couche en appelant Kheireddine Zetchi à démissionner faute de légitimité. Avec les déclarations tapageuses de Mohamed Zerouati (JSS) qui avouait avoir « falsifié des documents avec l’aide de deux autres présidents pour favoriser l’élection de Kheireddine Zetchi » non sans reconnaître l’ingérence directe de l’ancien MJS, El Hadi Ould Ali, la fin de saison risque de finir en queue de poisson.
Le président de l’O Médéa, Boukelkal, accusé par Mellal de tentative de corruption, a écopé quant à lui de 3 mois de suspicion pour non respect des décisions de la commission de discipline.

LA GAZETTE DU  FENNEC


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here