Le point sur les transferts de nos fennecs

0
697

C’est la question qui taraude l’esprit des amoureux de l’équipe nationale. Au lendemain de leur exploit cairote, on imaginait que dans la foulée, à leur retour du pays des Pharaons, nos joueurs animeraient le marché des transferts, d’autant qu’ils venaient de remporter la CAN.
Une compétition planétaire, qui a été suivie de près par les entraîneurs et managers européens notamment, lesquels toujours à la recherche de talents, ont dû constater que dans cette équipe d’Algérie, il y a de quoi trouver des talents avec des prix moins chers à comparer avec les joueurs européens. Or, presque deux semaines sont passées, hormis l’exception Ismail Bennacer qui a rejoint le Milan AC qui n’est plus le grand club qu’il était auparavant mais ça reste un club respectable dans le vieux continent, tandis que Brahimi ait choisi l’exil dorée du Qatar, tout comme Sofiane Hani qui n’était pas retenu dans les 23 pour la CAN, au moment même où Zinedine Ferhat et Ryad Boudebouz également non concernés par le périple égyptien, ont rejoint d’autres clubs, pour le premier nommé, le Nîmes Olympique et le second Saint- Etienne . Quant à Mehdi Abeid qui figurait dans cette liste a, en revanche, rejoint Vahid Halihodzic à Nantes, pour nos autres champions, on ne se nourrit depuis que des rumeurs les concernant.

Ounas : Lille a pris de l’avance sur Marseille
Très peu utilisé à Naples, Adam Ouanas entrevoit son avenir ailleurs que dans l’ancien club de Diego Maradona, alors qu’un échange avec le Lillois Pépé était évoqué, ce dernier devrait s’engager avec Arsenal (il devait passer la visite médicale dans la journée) mais détrompez-vous, Lille qui ambitionnerait de faire un bon parcours en Ligue des champions, est disposé à racheter le contrat de Ouanas, les tractations entre les représentants du joueur et le club nordiste sont toujours en cours. Sur ce dossier Lille est en avance par rapport à l’Olympique Marseille également intéressé par les services du feu follet algérien, la situation devrait se débloquer dans les jours qui viennent prévoit-on.

Slimani espère rester à Leicester
Islam Slimani qui était prêté au club turc de Fenarbahçe appartient toujours à Leicester, en effet son contrat expire dans deux ans, sauf que chez les Foxes, le meilleur buteur de l’EN en activité, n’a pas laissé des souvenirs impérissables, on doute fort que les appels du pied de Slimani auront des échos favorables auprès des décideurs du club anglais, qui sont prêts même à brader son prix, enfin d’ici la clôture du marché estival, Leicester pourrait revoir sa décision, surtout si Slimani afficherait quand il rejoindra le groupe à l’entraînement une belle forme.

Atal, c’est l’impasse
Auteur d’une brillante saison avec l’OGC Nice, Youssef Atal est suivi par plusieurs clubs huppés en Europe, cependant un club a manifesté ses intentions pour le recruter, c’est le Paris Saint-Germain, qui chercherait à combler le départ du fantasque Brésilien Dani Alvès et un concurrent de taille pour le Belge Thomas Meunier, habituellement les Parisiens qui font parler leurs arguments financiers, plieraient un tel dossier rapidement. Or, celui-ci traîne, il paraît que les propriétaires du club azuréen, refusent catégoriquement de céder leur petit bijou. Aux dernières nouvelles, les Parisiens n’ont pas abandonné cette piste.

Bensebaïni : Rennes veut plus
Courtisé par plusieurs clubs, Rami Bensabaïni que le Borussia Mönchengladbach avait mis sur la table 7,5 millions d’euros, pour s’attacher ses services, hélas cette offre a été jugée insuffisante par le club breton qui réclamerait d’ailleurs le double, du coup le joueur originaire de Constantine qui a obtenu un bon de sortie cet été, devrait prier pour qu’une offre plus alléchante sera faite à son club, lui qui est décidé à changer d’air, devrait prendre son mal en patience !

Farès veut un club plus ambitieux
A 23 ans, Mohamed Farès est déterminé à rejoindre les rangs d’un club plus huppé, à l’instar de ses coéquipiers en sélection Atal et Bensebaïni, il n’a pas le pouvoir de décision, selon la presse transalpine hier, le Torino aurait formulé une proposition de 8 millions d’euros, qui a été rejetée par son club Spal un échange avec le défenseur axial Kevin Bonifazi qui était prêté par le Toro, la saison passée, été suggéré mais Spal ne veut pas d’un échange mais d’un transfert définitif, car sachant que d’autres clubs du Calcio, notamment le Napoli sont intéressé par Farès, la direction de Spal qui estime que son défenseur algérien vaudrait 15 millions, voire plus, n’est pas pressé pour le vendre.

Tahrat  a signé en Arabie Saoudite
A bientôt 30 ans, Mehdi Tahrat tout fraîchement champion d’Afrique avec son pays l’Algérie, a signé hier en Arabie Saoudite.

Belaïli : le RDV décisif
Enfin il y a ce qu’on appelle le feuilleton Youssef Belaïli, alors que son avenir à l’EST est incertain, vu que les Tunisois sont intéressés par un transfert qui renflouera leurs caisses, très discrets, ils ont prévu de rencontrer d’abord Youssef Belaili afin de se concerter avec lui, sur les nombreuses offres, pratiquement toutes reçues des pays du Golfe, plus particulièrement le Qatar, car pour signer le protocole avec son futur club, il faudrait avoir l’accord du joueur, raison pour laquelle il a été convoqué par la direction de l’EST à se déplacer à Tunis cette semaine.

Bounedjah : rien n’indique qu’il quittera Al-Sadd
Ciblé par plusieurs clubs, notamment l’AS Monaco qui l’a mis dans sa short-liste en prévision d’un départ du Colombien Radamel Falcao, l’auteur du but de la victoire en finale de la CAN2019, poursuit sa préparation en Espagne avec son club Al-Sadd, au jour d’aujourd’hui rien n’indique qu’il quittera le club qatari…

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here