Aissa Boudechicha, Bordeaux:  » Je n’ai même pas regardé ce que le club me proposait »

0
569

Recruté cet été, mais pour la réserve dans un premier temps, par les Girondins de Bordeaux, après une longue attente administrative, le jeune arrière latéral gauche algérien, Aïssa Boudechicha, se confie à La Gazette du Fennec. Il explique sa joie d’être Bordelais.

« Je suis très content d’avoir rejoint les Girondins de Bordeaux, c’est là un grand club français, qui donne beaucoup de chance aux jeunes joueurs. Mon manager Salah Bengougam m’a beaucoup conseillé. Je me suis très vite intégré grâce au staff, aux joueurs étrangers et algériens à l’instar d’Hamoudi et Zerkane, et je suis très attaché à Walid Gharnout qui s’exprime très bien en arabe. Le football, c’est tout pour moi ! Mais je ne me suis jamais dit, non, que j’en arriverai où je suis aujourd’hui. J’ai travaillé, c’était un objectif pour moi. C’est grâce à mes parents et au bon Dieu, et je vais encore travailler dur pour atteindre mes objectifs fixés.

(…) Les premiers pourparlers ont commencé cet été. En fait je devais partir à Amiens en janvier dernier pour passer les tests avec ce club, mais je n’ai pas eu mon visa par deux fois. Dès que j’ai reçu l’offre de Bordeaux, je n’ai pas hésité et j’ai essayé de rejoindre absolument ce club. Je n’ai même pas regardé ce que le club me proposait, seul l’aspect sportif m’a intéressé. L’argent ne m’importe pas plus que la réussite dans ma carrière. (…) J’ai rejoint les Girondins de Bordeaux pour atteindre mes objectifs, dont porter le maillot national A, c’est le rêve de ma mère et je ferai tout pour y arriver. »

GIRONDINS


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here