Accrochage verbal entre Zetchi et Bahloul lors du dernier BF

0
1847

En marge de la réunion du Bureau fédéral qui s’est tenue avant-hier à Ouargla, un accrochage verbal a eu lieu entre le président de la Fédération algérienne de football Kheïreddine Zetchi, et un des membres du bureau, Ammar Bahloul, qui a été le candidat malheureux de l’Algérie lors des élections du comité exécutif de la CAF en juillet dernier, en Egypte. En effet, Kheïreddine Zetchi avait proposé aux membres du BF la formule qui consiste à la relégation d’un seul club seulement en Ligue deux en cette fin de saison et maintenir le nombre de clubs qui accèdent de la L2 vers la L1 à trois en raison de la crise financière qui secoue tous les clubs de Ligue deux et les dettes qu’ils encourent au niveau de la Chambre de résolution des litiges. Cette proposition n’a pas été du goût de Bahloul qui s’est accroché avec Zetchi, lui reprochant d’avoir proposé cette formule pour rendre service à Abdelkrim Medouar et donner plus de chance à l’ancien club du président de la LFP pour se maintenir parmi l’élite, après un début de saison catastrophique. Par la suite, les membres du Bureau fédéral ont proposé à Kheïreddine Zetchi la formule d’accession de quatre équipes et la relégation de deux clubs, dans le but de maintenir le suspense jusqu’au bout, estimant qu’avec un seul club relégué, le championnat risque de se dérouler sans suspense. C’est à ce moment-là que le président de la FAF est passé aux propositions et le vote des membres présents. Et finalement, la formule 2-4 a été adoptée à l’unanimité. Il faut dire que Ammar Bahloul qui est le président de la commission de coordination entre les Ligues est aussi en guerre déclarée avec le vice-président, Rachid Gasmi, absent quant à lui à cette réunion en raison de son conflit lui aussi avec le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here