Bernaoui répond aux propos de Djamel Belmadi

0
5861

Le ministre de la Jeunesse et des Sports Raouf Bernaoui a réagi hier mercredi aux propos du sélectionneur national Djamel Belmadi, concernant l’état des pelouses en Algérie. Pour lui Belmadi a tout à fait raison de critiquer l’état des pelouses.

« Je l’ai dit avant Belmadi. Nous sommes en train de travailler sur la question depuis quelque temps », a affirmé le ministre. Aussi, il reconnaîtra qu’il n’existe pas en Algérie des stades pouvant accueillir des matchs de l’équipe nationale et pouvant permettre aux Fennecs d’évoluer dans le haut niveau.

Raouf Bernaoui rappelle également que l’État algérien attend les nouveaux stades, dont la réception est prévue dans un futur proche. De nouvelles infrastructures qui seront « équipées de pelouses hybrides de dernière génération », a précisé le ministre. Aussi, il a insisté sur la nécessité d’entretenir les nouvelles pelouses pour éviter le scénario du stade du 5 juillet.

Pour rappel, l’entraîneur national Djamel Belmadi a vivement critiqué l’état des pelouses en Algérie, et particulièrement celle du stade Mustapha Tchaker de Blida, au lendemain de la rencontre Algérie-Maroc des joueurs locaux. D’ailleurs, lors d’une conférence de presse animée le 8 octobre dernier, il a évoqué le « bricolage » qui a caractérisé l’entretien du stade.

« C’est malheureux, j’ai vu le triste spectacle. J’en avais honte en présence du président de la fédération marocaine », a-t-il dit. « L’hymne national qui ne fonctionne pas, le courant coupé, la pelouse en piteux état, tout ça après notre consécration en Coupe d’Afrique des nations », expose tristement Belmadi. « On a un vrai souci de stades. Ça fait un an que je me déplace à Tchaker, à chaque fois, on me dit la même chose. J’ai été hier et c’est vraiment du bricolage », avait-il conclu.

observalgérie


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here