La CAF fait un choix surprenant concernant l’arbitre du match contre le Bostwana

0
1497

 

Après avoir annoncé les arbitres qui officieront les matchs de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations, Cameroun-2021, la Confédération africaine de football a procédé à la désignation des arbitres qui dirigeront la seconde journée, prévue quatre jours plus tard. Le département des arbitres a validé les désignations, qui devaient être envoyées hier aux fédérations concernées. Pour ce qui concerne le match Botswana-Algérie prévu à Gaborone le 18 novembre, la commission d’arbitrage de la CAF a surpris plus qu’un en désignant un arbitre, carrément débutant, pour officier cette rencontre. Or, lorsqu’il s’agit de grosses cylindrées, on a souvent privilégié l’expérience pour ne pas léser les petites équipes. La CAF semble avoir changé de politique et cela a été vraiment surprenant lorsqu’on sait que l’arbitre désigné est un Ougandais âgé de 32 ans et qui est international depuis 2015. Il s’agit de M. Chelanget Ali Sabila. Un arbitre dont le nom ne dit absolument rien aux spécialistes du football africain, contrairement à l’Ethiopien M. Bamlak Tessema qui officiera la rencontre Algérie-Zambie, pour le compte de la première journée des éliminatoires, le 14 novembre à Blida.

Il n’a arbitré que 2 matchs internationaux
Le plus mystérieux dans tout ça, c’est qu’il est arbitre international depuis quatre ans. Il a obtenu le badge d’arbitre international en 2015, pour avoir soi-disant brillé sur le plan national, malgré son jeune âge, 32 ans. Dans sa carrière, cet arbitre n’a dirigé que deux matchs internationaux ! Oui, deux matchs internationaux seulement, alors que les jeunes arbitres internationaux sont toujours désignés pour officier des matchs des éliminatoires des CAN U-17, U-20 et U-23 et même chez les A’. Ils sont aussi choisis pour officier les matchs des deux premiers tours des compétitions interclubs de la CAF. Or, cet arbitre n’a été désigné qu’à deux reprises. La première le 18 avril 2018 en Coupe de la confédération entre les Ethiopiens de Welayta Dicha et les Tanzaniens de Young Africans en tour barrage, puis le 20 novembre 2018 au tour préliminaire des éliminatoires de la CAN U-23 de 2019 entre le Soudan et les Seychelles.
Ses statistiques en deux matchs sont effrayantes !
Et même s’il n’a dirigé que deux matchs internationaux, il faut savoir que les statistiques de cet arbitre sont vraiment affreuses. Elles sont effrayantes. C’est un arbitre qui n’hésite pas à prendre partie avec l’équipe hôte. En deux matchs, il a distribué un seul carton jaune pour l’équipe hôte et huit cartons jaunes pour les visiteurs. Des chiffres qui doivent attirer l’attention de la     Fédération algérienne de football et notamment le sélectionneur national, Djamel Belmadi, qui doit prendre ce point en considération pour bien préparer son équipe face à ce referee débutant qui peut jouer un vilain tour à l’EN.

Les assistants sont des Ougandais, le commissaire au match un Angolais
Pour ce qui est de ses assistants, ils sont tous des Ougandais. Le premier est M. Lee Okello, tandis que le deuxième se nomme M. Isa Masembe. Enfin, le quatrième arbitre est également d’Ouganda, à savoir M. William Oloya. Pour ce qui est du commissaire au match, il s’agit de l’Angolais Candido Manuel Inacio, un ancien arbitre de touche qui est une vielle connaissance pour l’Algérie. Le superviseur des arbitre étant M. Seth Seth Lebaka venu du Lesotho.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here