L’Afrique n’a pas voté Riyad Mahrez

0
3800

Ryad Mahrez a pu se placer dans le top 10 du classement du Ballon d’Or du magazine France Football.

L’international algérien a réalisé l’exploit d’être parmi les meilleurs du monde malgré une situation difficile vécue en club, il faut dire qu’il fait peut-être l’exception par rapport aux autres joueurs présélectionnés, il a même pu dépasser Sterling le chouchou de Guardiola, mais ce qui est sûr c’est qu’il lui reste du chemin à parcourir pour faire l’unanimité car c’est ce qui lui a manqué pour espérer être dans les 5 premiers, voire sur le podium au classement final. Un petit coup d’œil sur les votes des différents journalistes du monde entier nous permet de constater que Ryad Mahrez est pratiquement pas connu, et ce, en dépit de tout ce qu’il accomplit sous le maillot bleu ciel des Citizens. Certes, il a fait des merveilles avec l’EN l’été dernier en Egypte, mais cela n’a pas impressionné le monde. D’ailleurs, 2 pays européens seulement lui ont accordé leurs voix, la Serbie et la Bulgarie, ils l’ont classé à la 5e position.

16 pays ont donné leurs voix à l’Algérien

Pour le reste, en Asie à titre d’exemple, et a part certains pays arabes qui ont donné leurs voix par solidarité au joueur de City, à l’image de la Palestine (5e) le Liban (2e), le Qatar (5e) ou encore les Emirats (2e), le Yémen (2e) et l’Arabie Saoudite (4e), les pays non arabes ne semblent pas conquis par le talent de l’international algérien, puisque seuls le Turkménistan (4e) ou encore le Japon (5e) lui ont donné leurs voix, alors que la Colombie qui a affronté les Verts le mois d’octobre dernier ne l’a pas privé de son vote (4e). La suite devait être plus logique, avec des voix africaines, mais finalement 4 journalistes africains seulement ont mis le nom de l’Algérien parmi leurs 5 choix, à savoir: la Côte d’Ivoire (3e), le Kenya (5e), le Maroc (4e) et la Tunisie (5e)  et l’Algérie bien évidemment,  5 pays sur les 54 qui composent la Confédération africaine de football, ce qui est très peu pour un joueur africain qui a épaté l’Afrique du football à la dernière CAN,  cela nous donne un aperçu sur la popularité du joueur dans en Afrique, et nous donne aussi un avant-goût sur les résultats des votes du prochain Ballon d’Or africain dont le prix sera décerné le 7 janvier prochain en Egypte, les pronostics donnent déjà Mané en tête, d’autant plus que les votants seront encore une fois des journalistes, mais aussi des experts de football, cela paraît insuffisant pour renverser la vapeur, c’est dire que les résultats du vote du Ballon d’Or de France Football auront été révélateurs, il faut espérer un miracle pour voir Mahrez remporter le 2e Ballons d’Or africain cette année.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here