FAF: La préoccupation la plus importante est la formation des jeunes

0
269

La Fédération Algérienne de Football (FAF) ne dort pas sur ses lauriers. Après le sacre de l’Algérie à la CAN 2019, elle pense déjà à la relève. Et veut entamer un véritable travail en amont pour y arriver.

Le président de la FAF Kheireddine Zetchi a signé un protocole d’accord avec le Ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS). A l’issue de cette rencontre, le responsable du football algérien a déclaré emboiter le pas de Paradou AC afin d’avoir dans les années à venir de nouveaux Mahrez, Bennacer…

« Nous œuvrons actuellement à reproduire l’expérience de l’académie de Paradou au niveau de la FAF. Nous nous engageons à créer de véritables écoles de formation à Sidi Bel Abbès et à Ain Sefra (Naama)», a-t-il déclaré.

Avant de conclure : « Notre demande pour le lancement sans délais de la réalisation d’écoles de football a été acceptée par le ministère et le DT de la FAF a lancé une large opération de sélection pour choisir 24 joueurs nés entre 2004-2005 et former une première promotion. L’opération a été lancée en août dernier et nous espérons voir émerger des talents pour les quatre prochaines années ».

L’Algérie pense déjà à l’après génération vainqueur de la CAN 2019. La FAF et la Direction Technique Nationale veulent permettre à la sélection de rester constante dans ses résultats.

africa top sports


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here