JSK: Mellal réagit à son accrochage avec ses supporters

0
1222

Après la bagarre qui a défrayé la chronique entre le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal, et quelques supporters du club, le patron de la formation kabyle s’est enfin exprimé. Il a notamment abordé le sujet de la violence et les voyous qui tournent autour du club du Djurdjura.

« Celui qui veut approcher avec la violence, il me trouvera sur son chemin. Je ne suis pas une personne qui se cache. Je suis là pour faire face à celui qui veut me barrer la route à Tizi Ouzou ou dans mon pays », a affirmé le premier responsable de la JSK, avec une certaine hargne, et même colère. Cela quelques jours après la bagarre qui a éclaté entre lui et certains supporters à l’issue du match perdu contre le Raja, à Casablanca.

Toujours concernant la tension qu’il y a entre la direction et certains fans kabyles, Cherif Mellal dira : « On ne paie pas les voyous, il n’y a personne qui peut me dicter sa loi et je n’accepterai pas qu’on m’insulte ». Il ajoutera menaçant « Dorénavant, celui qui ose insulter ma mère devant moi, je vais le déchiqueter… Je suis venu pour nettoyer et je me suis engagé pour éliminer ces voyous. Je suis déterminé ».

« Ce sera à nous de choisir notre public »

Le président du club du Djurdjura a aussi annoncé de grands changements concernant l’accès au stade, il dira à ce sujet : « Nous sommes en train de réfléchir à plein de choses pour le match du Raja. Nous allons inviter les personnes âgés à venir au stade. On va changer le public de la JSK. Il n’y aura pas de tickets qui vont se vendre dans les guichets. Ce sera nous qui irons vers les vrais supporteurs… Ceux que nous allons ramener au stade, nous allons les choisir. Ce sera avec des listes de noms et on va découper le stade avec des carrés ».

Le boss kabyle a aussi promis de faire toutes les régions de Kabylie pour vendre les tickets d’accès au stade du 1er novembre de Tizi Ouzou. « Nous allons faire toutes les régions et on vendra les tickets, ce sera à nous de choisir notre public. Il y aura une grande surveillance, celui qui ose faire quelque chose nous allons le donner à la police. On va nettoyer ».

Cherif Mellal a indiqué qu’il se réunira avec les autres présidents de clubs pour parler de ce problème commun. « A mon retour au pays, on va se réunir pour trouver une solution. Ce n’est pas un problème propre à la JSK, c’est la même chose au CRB, au Mouloudia. S’il faut jouer à huis-clos jusqu’à la fin de saison, nous le ferons » a-t-il conclu.

observalgérie


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here