CaF Awards : Mahrez aura le droit à la seconde place

0
955

C’est le  jour J ! C’est aujourd’hui que se tiendra la cérémonie des CAF Awards qui récompense les acteurs du football de l’année 2019. Une année marquée par la consécration de l’Algérie en Coupe d’Afrique des nations, mais aussi celle de l’ES Tunis en Ligue des champions, soit les deux principaux titres, sans oublier les autres. La CAF avait établi au départ une première liste de10 joueurs, avant de n’en retenir que trois dans la liste finale. Ces trois joueurs sont en lice pour la consécration. On trouve le Sénégalais Sadi Mana, l’Egyptien Mohamed Salah, évoluant à Liverpool, et l’Algérien de Manchester City Riyad Mahrez. Les trois joueurs attendront ainsi cette nuit pour connaître le lauréat. Seulement, dans les coulisses, les résultats ont filtré puisqu’on annonce que l’Algérien, Riyad Mahrez, a fini à la deuxième position, après les résultats du vote des Fédérations affiliées et du panel d’experts. L’Algérien terminera donc à la deuxième position. L’Algérien a remporté avec l’EN la phase finale de la CAN en Egypte mais aussi deux titres majeurs en Angleterre avec Manchester City. Sur son site officiel, la Confédération africaine de football a écrit sur Mahrez : «Champion d’Afrique avec l’Algérie lors de la dernière Coupe d’Afrique des Nations disputée en Egypte, l’Algérien, Riyad Mahrez, est l’un des prétendants finalistes pour le titre de Joueur Africain de l’Année aux CAF Awards 2019. Vainqueur du trophée de l’édition 2016, le capitaine des Fennecs peut inscrire une deuxième fois son nom au palmarès. Mahrez a mené l’Algérie à la gloire en Coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019, inscrivant trois buts dont le magnifique coup franc en demi-finale contre le Nigeria, nominé parmi les tout meilleurs de l’année.» Autrement dit, Riyad Mahrez aurait raté l’occasion de rejoindre El Hadji Diouf, Didier Drogba, Nwankwo Kanu et Mohamed Salah à l’empire des doubles vainqueurs du titre de joueur Africain de l’Année.
L’Algérien sera absent de la cérémonie
Riyad Mahrez ne sera pas aujourd’hui présent à la ville de Hurghada située au bord de la Mer Rouge, pour assister à la cérémonie de remise des prix. L’Algérien s’est, en effet, excusé auprès de la Confédération africaine de football de ne pas pouvoir assister à cette cérémonie, en raison de la programmation du match de Coupe de la Ligue anglaise entre Manchester City et son voisin, Manchester United. Une absence qui n’aura aucun impact sur le déroulement de la cérémonie, dans la mesure où Riyad Mahrez n’est pas le lauréat du Ballon d’Or africain. Par contre, Sadio Mané a confirmé sa présence à cette cérémonie, lui qui, sauf surprise, brandira le trophée de meilleur joueur africain pour l’année 2019 à la suite des résultats du vote.
Mané a dû attendre 4 éditions pour remporter le Ballon d’Or
Ainsi, Sadio Mané sera le meilleur footballeur africain de l’année 2019, après avoir remporté la Ligue des champions, la Coupe du monde des clubs et la Supercoupe d’Europe et a été finaliste de la dernière Coupe d’Afrique des nations 2019 en Egypte face à l’équipe algérienne. Il s’agit de la quatrième fois que le Sénégalais figure parmi les finalistes, comme indiqué par la CAF à travers son site officiel : «Finaliste malheureux des éditions 2016, 2017 et 2018, le Sénégalais Sadio Mané va-t-il enfin décrocher le précieux sésame de Joueur Africain de l’Année le 7 janvier prochain ? Serait-ce enfin l’année du Sénégalais ? Présent dans le trio final lors des trois dernières éditions des CAF Awards, l’attaquant a toutes ses chances de conquérir le prix.»
Le triplé pour Salah reporté
Il n’y aura pas de triplé pour l’Egyptien de Liverpool, Mohamed Salah : «Le pharaon Salah a trôné sur le football africain en s’imposant en 2017 et 2018 comme le meilleur des footballeurs issus du continent. Cette année, l’Egyptien, qui avait devancé Mané à Dakar, lorgne une troisième couronne consécutive, et cette fois à domicile. En passe de rejoindre le cercle très fermé des détenteurs de plus de deux trophées du Joueur Africain de l’Année aux CAF Awards, Salah est bien conscient que cet exploit est possible sur sa terre natale en Égypte. Seuls Samuel Eto’o et Yaya Touré ont décroché plus de deux récompenses, totalisant chacun quatre trophées», a indiqué le site officiel de la CAF avant que les résultats  soient connus. Finalement, l’Egyptien a terminé à la troisième position derrière Sadio Mané et Riyad Mahrez.                         Le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here