Un gardien du CSC, grand espoir du foot Algérien, arrive clandestinement en Grèce

0
966

La série de migrations illégales des footballeurs algériens vers la rive européenne continue de se dérouler, et cette fois, c’est au tour du jeune gardien du CSC « la jeunesse de Constantine », Mehdi Siouane.

Siouane est dans la ville turque d’Istanbul et travaille comme serveur dans un restaurant, après avoir été expulsé de Grèce récemment.

Ce dernier est considéré comme l’un des talents les plus en vue du football, et tout le monde lui prévoyait un avenir radieux dans le monde du foot, mais sa marginalisation l’a poussé à éliminer sa carrière de footballeur et à entreprendre une aventure risquée pour atteindre les terres européennes.

Dans sa déclaration au site arabe « Kooora », Siouane a confirmé qu’il avait décidé de quitter l’Algérie, après avoir été marginalisé dans la jeunesse de Constantine, et qu’il n’avait pas eu la moindre opportunité du temps de l’entraîneur Abdelkader Amrani, malgré les grandes possibilités dont il jouissait.

Le gardien du CSC a dit: « Ce qui m’est arrivé m’a fait désespérer. Je pensais sérieusement à arrêter de jouer au football, mais j’ai signé pour le club Es-Tebessa dans la section amateur, sous la pression de mes proches, et j’ai passé une saison là-bas, mais je n’étais pas à l’aise. »

Il a ajouté: « J’ai décidé de quitter l’Algérie. J’ai été expulsé de Grèce il y a plusieurs mois, et maintenant je suis en Turquie depuis 8 mois, et je travaille dans un restaurant afin d’économiser de l’argent, pour atteindre l’Europe, et quand je m’installerai là-bas, je travaillerai pour relancer à nouveau ma carrière, si Dieu le veut, Je ne m’arrêterai pas avant d’avoir réalisé mon rêve. «

visa info DZ


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here