Noël Le Graēt, pessimiste pour un match Algérie- France avant la fin de son mandat

0
280

Dans un entretien qui sera diffusé dimanche sur Europe 1, le président de la Fédération Française de Football, Noël le Graët regrette que les discussions en vue d’un match amical Algérie- France soient encore compliquées.

En effet, le projet qui lui tenait à cœur pourrait ne pas se finaliser avant la fin de son mandat, en 2021. En poste depuis 2011, le président de la FFF, Noël Le Graët multiplie pourtant les appels du pied aux membres de la FAF pour l’organisation d’un match amical entre les champions d’Afrique et les champions du monde. Le patron de la FFF rêvait d’une rencontre à Alger. Mais alors que son mandat s’achève l’année prochaine, les chances pour que le projet se concrétise dans les mois à venir sont très mince: « Ça fait huit ans que je suis à la Fédération, j’ai toujours souhaité aller à Alger, a-t-il confié dans un entretien qui sera diffusé dimanche sur Europe 1. On n’a jamais réussi à trouver un accord. Le président de la Fédération algérienne le souhaitait, mais je ne suis pas certain que l’État algérien le souhaitait vraiment. C’est un rêve pour moi d’aller jouer en Algérie. Je ne sais pas si sur la durée de mon mandat j’aurais le temps. Mais c’est une proposition que j’ai faite à plusieurs reprises aux dirigeants algériens. » Il y a un an sur RMC, le président de la Fédération algérienne Kheïreddine Zetchi affichait lui aussi son désir de voir les Fennecs affronter les Bleus : « Les motivations sont là, les deux fédérations sont parfaitement sur la même longueur d’onde. » Noël Le Graët n’a toujou pas encore annoncé s’il se porte candidat à sa propre succession à la tête de la FFF rapporte rmcsport.bfmtv.com.

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here