EN: Rabah Madjer : « J’ai été poignardé dans le dos « 

0
313

Selon dzfoot, l’ancien sélectionneur algérien Rabah Madjer s’est entretenu avec un média Qatari. Il en a profité pour raconter son expérience avec l’Algérie comme joueur puis sélectionneur.

L’ex-international algérien Rabah Madjer a jugé son travail comme étant « bon« , n’ayant été jugé que sur des matchs amicaux face à de grandes équipes comme le Portugal :  » On a travaillé avec mon staff sur le plan mental. L’EN traversait une mauvaise passe mais nous avions réussi à entamer les 4 premières rencontres avec des victoires avant de perdre face à des équipes comme l’Iran, le Portugal ou l’Arabie saoudite. C’est à partir de là que les problèmes ont commencé » .

L’ancienne star du football algérien a poursuivi : « J’ai été poignardé dans le dos par certains gens, je ne suis pas la pour citer les noms mais il y a des gens qui attendait mon échec et ils ont profité de l’occasion pour salir mon image« , expliquant qu’il avait « tout donné pour le football algérien » et voulait « mettre l’Algérie sur la bonne route« . L’enfant d’Hussein Dey explique, enfin, qu’il avait misé sur une équipe « était composée de 90% de joueurs professionnels et j’ai donné la chance au locaux face à l’Arabie Saoudite« , regrettant que « des gens ont travaillé pour que je sois renvoyé« .

Enfin, le prédécesseur de Djamel Belmadi à la tête des Verts a évoqué la situation de son fils Lotfi qui joue actuellement avec les U19 du Qatar :  » Quand j’étais en sélection, mon fils était le buteur du Paradou je l’ai proposé au sélectionneur mais ils ne l’ont pas choisi. Est-ce que l’EN l’a seulement appelé pour qu’il refuse ? » a ainsi critiqué Madjer avant de conclure en relevant que « les gens recherche à salir mon image », le choix de jouer pour l’Algérie ou le Qatar étant « le choix de mon fils » et Madjer se retirant le droit de « l’influencer à faire son choix


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here