Longtemps caricaturée en raison de sa propension à s’appuyer sur les binationaux plutôt que sur les joueurs du cru, la sélection algérienne avait pourtant beaucoup plus de mal à convaincre les joueurs nés en France au début des années 2000.

CLIQUER ICI POUR LA SUITE: https://amp.rfi.fr/fr/afrique-foot/20200612-antar-yahia-jouer-coupe-monde-2010-notre-continent-d%C3%A9cupl%C3%A9-plaisir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here