Selon fennecfootball, à quelques semaines avant le début des qualifications du mondial 2022 qui se déroulera au Qatar, l’international Algérien Mehdi Tahrat, se retrouve sans club.

Lâché par son équipe Abha Club (où il a passé les deux dernières années) après la fin de son contrat. L’ancien joueur du RC Lens n’a toujours pas trouvé un nouveau point de chute. Une situation qui pourrait lui coûter sa place en équipe nationale. En effet, il serait difficile de voir un Mehdi Tahrat sans préparation, convoqué en sélection le mois de septembre prochain, afin d’entamer les qualifications pour la CDM 2022.

Les joueurs semblent ne pas avoir de bons agents Algériens selon la même source. L’exemple le plus édifiant était celui de Mehdi Zeffane qui, en 2019, après le sacre en Egypte, s’est retrouvé sans club pendant 6 mois. Et ce malgré des performances solides en demi-finale et finale de la compétition.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here