Le ministere Marocain a déposé une mise en demeure et aurait ainsi été adressée au CEO d’Adidas, contestant les maillots d’entraînement des fennecs copié selon eux , d’un art céramique traditionnel marocain, le zellige Le retrait a été demandé dans les quinze jours. Adidas a déjà répondu, expliquant avoir tiré ces motifs d’un palais algérie  de Tlemcen.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here