Interview: Edwin Maanane, Stade de Reims

0
285

Si jusqu’à présent vous ne connaissez qu’Aissa Mandi, DZBallon vous propose d’aller à la découverte d’un autre jeune Algérien du stade de Reims: Edwin Maanane qui a accepté de se livrer pour les lecteurs.

DZB: Bonjour Edwin, pouvez-vous vous présenter ?

E.M: Edwin Maanane, j’ai 21 ans et je suis Français d’origine Algérienne. Je suis un footballeur formé à Auxerre depuis mes 13ans jusqu’à mes 18ans. Puis je suis parti au stade de Reims où j’évolue depuis 2013. Je suis attaquant.

DZB: Pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours footballistique ?EDWINNE

E.M: Alors j’ai commencé à Ambilly parce que je suis originaire d’Annemasse (74). Ensuite je suis parti à Auxerre en centre de pré-formation et formation. À Auxerre j’ai été meilleur buteur plusieurs années et j’ai pu gagner beaucoup de tournois à l’étranger ou encore les play-offs en u19. Malheureusement l’aventure s’est terminée et j’ai atterri à Reims là où j’évolue actuellement. On a pu aller en finale de Gambardella au stade de France. L’année dernière on est monté en CFA2 et cette année on est premiers de CFA2. Cette année je suis actuellement à huit buts en sept matchs et j’ai eu la chance de pouvoir évoluer avec les pros et de faire ma première rentrée en Ligue1 contre Nice. Durant quelques années, j’ai eu des soucis de blessures ce qui m’a freiné dans ma progression mais je suis resté fort et aujourd’hui tout va bien

DZB: Pouvez-vous dire aujourd’hui que vos blessures sont derrière vous ?

E.M: Oui bien sûr c’est derrière moi, aujourd’hui je m’éclate sur les terrains de foot et c’est le plus important.

DZB: Dans l’ensemble on peut dire que votre saison se passe bien ?

E.M: Oui ma saison se déroule bien. J’ai pris un carton rouge en début d’année du coup j’ai été suspendu quatre matchs mais j’ai pu garder le rythme à grâce aux matchs amicaux et depuis tout se passe bien, on a une bonne équipe, on pratique un bon football et on arrive à gagner des matchs donc ça va

DZB: Justement parlez-nous de ce premier match en Ligue 1, qu’avez-vous ressenti ?

E.M: C’était magique. Magique parce que c’est un rêve de gosse. J’ai toujours rêvé de pouvoir jouer en ligue 1. C’était comme une récompense et à la fois ça m’a donné envie que ça devienne une habitude et donc ça montre tout le travail qu’il me reste à faire. edwinnne

DZB: Par la suite vous avez continué à vous entraîner avec les pros ?

E.M: Non malheureusement. Le club est dans une situation difficile, ils sont relégable, du coup ils ont recruté des attaquants et donc ils m’ont remis avec la réserve mais ça va revenir in Sha Allah

DZB: Côtoyez-vous Aissa Mandi ?

E.M: Oui bien sûr

DZB: Que pensez-vous de lui ? Vous a-t-il parlé avant votre premier match de Ligue 1 ?

E.M: Aissa c’est un exemple ! C’est un gros travailleur. Lui aussi il a son histoire et il a travaillé pour être celui qu’il est aujourd’hui. Après c’est devenu un capitaine, un joueur de la sélection algérienne et maintenant il fait partie des meilleurs défenseurs de Ligue1. Il ne m’a pas forcément parlé avant ma première mais à l’entraînement des fois il m’a conseillé et orienté ou encore donné des crampons. Non sincèrement c’est vraiment une bonne personne.

DZB: Vos ambitions personnelles ?

E.M: Moi maintenant que j’ai 21 ans à court terme ce serait de faire une bonne saison, de marquer pleins de buts pour aider l’équipe à monter en CFA et puis que je puisse signer mon premier contrat professionnel in Sha Allah. Et après j’ai envie de devenir un grand joueur de football mais ça c’est Dieu qui décide.edwin

DZB: Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire du foot ?

E.M: (Rires) Ça c’est une question pour laquelle je n’ai pas de réponse. Je sais pas depuis je suis petit je fais du foot depuis mes cinq ans donc j’en ai aucune idée après ça me plaît c’est toute ma vie maintenant.

DZB: Un joueur ou un club qui vous fait rêver ?

E.M: Mon exemple c’est Cristiano Ronaldo, et j’aime beaucoup également Karim Benzema. J’aimerais jouer au Real ou à Manchester United  

DZB: Votre sœur aussi fait du foot c’est une histoire de famille ?

E.M: Oui carrément chez nous c’est le foot Après elle elle faisait de l’athlétisme et dernièrement elle s’est mise au foot

DZB: D’où vous viennent vos origines algériennes ?

E.M: Elles me viennent de mes deux parents. Mon père vient de Biskra et ma mère de Sétif et Bordj

DZB: Vous y allez régulièrement ?

E.M: Non pas du tout, depuis mes 4ans je n’y suis plus allé ce qui m’attriste un peuedwin2

DZB: Est ce que vous suivez l’EN, si oui qu’en pensez-vous ?

E.M: Oui bien sûr. Je pense qu’ils sont au top et de mieux en mieux ! Dans quelques années je suis sûr que ce sera une grosse équipe.

DZB: Que représenterait pour vous le fait de jouer pour l’Algérie ?

E.M: C’est une fierté ! Mais je n’y pense pas trop pour ne pas rêver, je sais que j’ai beaucoup de travail pour y arriver.

DZB: Quelque chose à ajouter ?

E.M: Tout d’abord j’aimerais remercier DZBallon pour cette interview et je salue au passage tous les lecteurs.

Rayène Labdi


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here