Des précisions concernant la suspension de Zetchi

0
801

La FAF a répliqué à la rumeur faisant état de la suspension de Kheireddine Zetchi de toutes les activités de la CAF pour une période de deux ans par un communiqué dans lequel elle annonce l’invitation de son président par l’instance africaine pour assister aux travaux de son assemblée générale du 2 février à Casablanca. Une manière de torde le cou définitivement à la rumeur ? Rien n’est moins sûr.
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google + Envoyer par mail

Partant du principe qu’il n’y a pas de fumée sans feu, l’information faisant état de la suspension de Kheireddine Zetchi par la CAF n’est pas complètement fausse. Bien sûr, on l’a amplifiée avant même qu’elle ne soit officielle en lui donnant des contours d’une tragédie nationale sans que cela ne soit réellement le cas. Mais il n’en demeure pas moins que des membres du comité exécutif de la CAF ont effectivement proposé l’exclusion du président de la FAF des différentes commissions de l’instance africaine durant deux ans.
Cette idée ou proposition fait suite à la démission de Zetchi de la commission d’organisation du CHAN en signe de contestation à la décision de la CAF de rejeter le dossier de candidature de Bachir Ould Zmirli aux élections du comité exécutif de la CAF. De la cuisine « africaine » !
La décision d’exclure Zetchi des différentes commissions et autres délégations officielles de la CAF, avec en prime une amende de 20 000 dollars, sera en effet décidée lors des travaux de l’assemblée du 2 février à laquelle il prendra part à compagnie de son vice-président, le fameux Bachir Ould Zmirli.
En outre cette exclusion, si elle venait à être prononcée n’influera en aucun cas sur la présence de la FAF qui continuera à être représentée par son président lors des différentes assemblées.

En savoir plus sur http://lagazettedufennec.com/filinfo/caf-precisions-suspension-de-zetchi/#oH48IIzRPD9kh6Zl.99


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here