Après avoir décliné, Lakhdar Belloumi, ambassadeur du Maroc pour la CDM 2026

0
495

Lakhdar Belloumi a donné une interview à Jeune Afrique où il confirme qu’il sera bien ambassadeur du dossier de candidature à l’organisation de la Coupe du monde 2026 au Maroc.

L’ancien gloire de l’EN déclare « J’avais été invité à des symposiums, ainsi qu’à la phase finale du Championnat d’Afrique des nations, organisée en janvier et février au Maroc. J’ai pu me rendre compte que ce pays avait les capacités pour organiser une Coupe du monde. Il y a des stades, des hôtels, un réseau de transport, et une vraie passion des gens pour le football  (…) Je pense que je vais me déplacer dans plusieurs pays pour promouvoir le dossier marocain. J’en saurai plus très prochainement ».

Concernant l’information paru sur ennahar et que nous vous avions relayé hier, Lakhdar Belloumi précise « Je n’ai pas dit que je refusais le rôle d’ambassadeur que me proposait le Maroc, mais simplement que je devais attendre l’accord du gouvernement avant de dire oui. Je ne pouvais pas y aller seul. À partir du moment où les autorités de mon pays ont donné leur feu vert, j’ai donc répondu à la proposition marocaine (…) L’Algérie et le Maroc sont deux pays voisins, deux pays arabes, maghrébins, musulmans, deux pays frères. Je pense que les Algériens souhaitent qu’un événement de l’ampleur de la Coupe du monde soit organisé par le Maroc »

Concernant le volet financier, belloumi s’est montré discret en éludant la question « Nous n’avons pas vraiment abordé ce sujet. Ce n’est pas l’essentiel. Pour moi, ce qui est important, c’est de représenter l’Algérie dans la promotion de la candidature du Maroc. » Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, avait annoncé de son côté qu’il soutenait le dossier marocain il y a déjà plusieurs mois.

DZFOOT


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here