Sanction connue pour le club de CABBA après les violences face au MCA

0
496

Le CAB Arreridj, pensionnaire de la Ligue 1 de football, a écopé de quatre matchs à huis-clos, dont deux à l’extérieur, a annoncé ce lundi soir la Ligue de football professionnel (LFP) sur son site officiel.

Le club des Hauts-Plateaux s’est vu également infliger une amende de 400.000 dinars, ajoute la même source.

Le gardien de but du CABBA Faouzi Chaouchi a écopé de trois matchs de suspension ferme plus 60.000 dinars d’amende pour “provocation d’une bagarre générale”. La même sanction a été infligée au portier du Mouloudia Farid Chaâl.
Le défenseur du CABBA Sebie Touhami a écopé quant à lui de 3 matchs de suspension dont 1 match avec sursis plus une amende de 60.000 dinars pour “provocation d’une bagarre générale”.
Samedi, la fin du match CABBA – MCA a été émaillée de scènes de violences et d’agressions sans précédent dont ont été victimes des joueurs du MCA.

Selon des vidéos postées sur les réseaux sociaux, des supporters du CABBA ont envahi la pelouse juste après le coup de sifflet final, ciblant des joueurs du Mouloudia, notamment le capitaine Abderrahmane Hachoud, Islam Arous, ou encore Ayoub Azzi.
131 personnes ont été blessés suite aux violences ayant entaché la fin de cette rencontre. Le Directeur général de la Sûreté nationale, le Colonel Mustapha Lahbiri a dépêché, dimanche, une commission d’enquête dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj, sur ces violences.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here