Ilyes Chetti vers l’étranger ?

0
603

Parmi les joueurs ayant réussi à laisser leur empreinte lors du match amical remporté par la sélection algérienne des joueurs locaux contre son homologue qatarie à Doha, on peut citer le jeune arrière gauche de la JSK, Ilyes Chetti, qui a confirmé tout le bien qu’on pensait de lui, au point où il est en train de frapper aux portes de la sélection première.
Sur une courbe ascendante depuis le début du championnat, l’arrière gauche Chetti fait l’objet de plusieurs convoitises en ce mercato hivernal.

Sa belle prestation avec l’équipe nationale lors de la rencontre amicale face au Qatar a attiré les recruteurs étrangers, dont ceux de l’Espérance de Tunis. Mais l’ancien pensionnaire de l’US Chaouïa veut terminer la saison avec la JSK, avant de tenter de décrocher un contrat en Europe.
« Il n’y a pas que l’Espérance de Tunis qui s’intéresse à moi, mais mon souhait est de décrocher un contrat professionnel en Europe au mois de juin. Je ne pense pas pour le moment à mes contacts, car je veux terminer la saison avec mon équipe. La JSK a besoin de moi et je ne peux pas l’abandonner en ce mercato hivernal. C’est grâce à elle que je me suis fait un nom et si je pars, ça sera avec le consentement de mes dirigeants », précisé Chetti.

Mais l’objectif premier de l’ex-joueur de l’US Chaouia demeure de figurer sur la liste des 23 joueurs qui vont participer à la CAN-2019 en égypte ou en Afrique du Sud.
« A la fin de la rencontre amicale face au Qatar, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, m’a félicité pour mon rendement et il m’a beaucoup encouragé. Je suis content de ma prestation pour ma première convocation en équipe nationale.

Mon objectif maintenant est d’être convoqué pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations. Je continuerai à donner le meilleur de moi-même pour convaincre le sélectionneur national. La concurrence est rude, mais je crois en mes qualités. Je ferai tout pour que je sois encore plus performant à la phase retour », a-t-il insisté.
Sur un autre registre, il semble bien que Chetti trouve du mal encore à oublier l’amère élimination prématurée de son équipe en Coupe d’Algérie. « La défaite face à Ghris est une gifle pour nous tous. On ne s’attendait pas à ce qu’on se fasse éliminer dès le premier tour.

L’élimination était amère, mais on s’est remis au travail afin d’entamer la phase retour en force. Le match face à la JSS ne sera pas facile, mais on est déterminés à revenir avec un bon résultat pour chasser le doute.
L’équipe s’est renforcée en ce mercato hivernal et je pense qu’avec l’apport des nouvelles recrues la JSK sera encore plus forte à la phase retour. Les supporters doivent croire en nous, car sans leur soutien il nous sera difficile de confirmer les résultats de la phase aller », conclut l’arrière gauche des Canaris.

footalgérien


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here