Selon footafrique, la FAF a officiellement saisi la CAF et  la FIFA, pour contester «le désastre» organisationnel du tournoi UNAF U20, qualificatif pour la prochaine CAN en Mauritanie (14 février – 4 mars 2020). La FAF conteste le maintien de la programmation initiale du tournoi malgré le retrait de l’Égypte après deux forfaits consécutifs. Avec cinq équipes engagées l’UNAF avait choisi d’exempter une équipe à chaque journée, le tirage a voulu que l’Algérie joue trois matchs avant d’être exemptée à son tour. Or, le retrait de l’Égypte est venu tout chambouler et la Libye fera ses grands débuts devant les Verts dont c’est le dernier match. Le Maroc et la Tunisie devront par la suite disputer un dernier match face à la Libye. Une anomalie que la FAF a souligné auprès du secrétariat général de la CAF qui a renvoyé la balle à l’UNAF, dont le président le Libyen Abdel Hakim Shelmani ne se trouve même plus en Tunisie ! Selon nos informations, la FAF n’exclut pas une action devant le TAS.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here