Selon compétition, Mardi soir contre le Maroc, le gardien de but de la sélection nationale U20 Nabil Ouennas s’est mis en évidence en stoppant 2 penalties pendant la fatidique séance de tirs au but.

Ce grand espoir, qui évolue à Saint-Etienne, est bien parti pour réaliser une grande carrière, prévoient les spécialistes. Régulièrement convoqué en équipe première à la fin de saison 2020/2021, Ouennas qui a été appelé dans le groupe pro cette saison, est un bel investissement pour le club Stéphanois, mais aussi pour la sélection nationale qui peut se targuer de pouvoir disposer, à l’avenir, de plusieurs gardiens promis à un bel avenir qui fréquentent le haut niveau, à l’image du Niçois Teddy Boulhendi. Mais pour ceux qui ne le savent pas, Nabil Ouennas n’est pas venu par hasard au poste de gardien de but.

Son grand-père était une légende au MCO

Le môme n’est autre que le petit-fils du légendaire gardien de but du MCO dans les années 70. Quand le club-phare de l’Ouest remporta les premiers titres de son histoire, Mohamed Ouennas était l’un des artisans de ses premiers succès. Mohamed Ouennas était à cette époque l’un des meilleurs portiers du championnat national. Merouane, le père de l’actuel portier de la sélection nationale U20, a également joué au poste de gardien de but au SCMO (Sporting Médioni) dans les années 90, avant de s’exiler en France. En clair, garder la cage est un héritage chez la famille Ouenas. Le petit Nabil est bien parti pour faire une grande carrière, encore plus belle que celle de son grand-père qui fit connaître le nom Ouenas au niveau national quand il gardait les bois du MCO.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here