Selon dzfoot, la CAF a adressé une note officielle aux différentes fédérations africaines à propos des rencontres de la première journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. La présence du public, même restreint, n’y est pas autorisée et le non respect de cette décision entraînerait des sanctions disciplinaires pouvant aller jusqu’à la disqualification.

La FAF qui espérait avoir l’aval des pouvoirs publics et de la CAF, comptait appliquer un protocole sanitaire très strict incluant la vérification de la vaccination et/ou de la non contamination à la Covid-19. En conséquence, la rencontre se déroulera donc à huis-clos.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here