Selon Footafrique, le sélectionneur de la sélecton Algérienne, Djamel Belmadi, semble déjà avoir tourné la page de Djibouti. Il se penche déjà sur la confrontation de mardi prochain face au Burkina Faso, très importante pour la suite de la campagne des éliminatoires de la Coupe du monde, Qatar 2022. «Les joueurs savent pourquoi ils sont là. Je n’avais pas de craintes du côté de leur implication. Ils ont l’état d’esprit qu’il faut et la série d’invincibilité de 28 matches n’est pas là par hasard», a indiqué le driver, qui assure que le Burkina Faso est un adversaire qu’il faudra prendre au sérieux. «Nous devons vite se remobiliser et penser au match suivant, qui aura lieu dans moins de cinq jours. Le Burkina Faso l’a emporté contre le Niger (2-0). Cela confirme son ambition d’aller loin dans cette compétition et par conséquent, la nécessité pour nous de le prendre très au sérieux. Je ne pense que le niveau africain s’est rapproché. Ce qui est sûr, c’est qu’on avait la possibilité de jouer ce match tout en ayant la tête sur le match du Burkina. On l’a utilisé pour préparer notre prochaine sortie», a conclu Belmadi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here