Djamel Belmadi a répondu à la question de l’absence d’Andy Delort dans sa liste.« Je l’attendais cette question. Si Dieu le veut, ça s’arrangera ». Il a ensuite déclaré qu’il n’avait « rien de personnel » contre lui. « C’est un joueur sans problème mais ses prises de positions ont été une bombe dans le vestiaire. Une petite confidence : il y a eu une discussion depuis et de nouveaux éléments sont apparus. En temps et ne heure il aura son mot à dire. L’équipe nationale ne m’appartient pas à moi », a-t-il ajouté. Le coach algérien serait donc prêt à faire une nouvelle fois appel à celui qu’il avait convoqué la première fois en mai 2019 juste avant la CAN victorieuse ?

Si Delort a une chance de retrouver l’équipe algérienne c’est aussi parce que celle-ci n’a plus beaucoup de solution en attaque. Pour les prochains matches, Islam Slimani est pressenti pour débuter alors qu’il n’a plus joué depuis des semaines avec son club de Sporting. « On n’a pas le temps de remettre les joueurs à niveau. La sélection c’est les meilleurs joueurs au bon moment. Mais il y a des postes et des situations particulières qui font qu’on enfreint la règle », a concédé Belmadi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here