Selon fennecfootball, l’ancien sélectionneur de l’Algérie, Jean Michel Cavalli a déclaré dans une interview avec AL ARABY EL JADID: “ Mes proches m’ont conseillé d’attendre et de bien m’en sortir lors de ma première expérience avec l’équipe d’Algérie mais j’ai pris des risques et accepté la tâche, avant que l’Algérie ne perde contre le Nigeria (4-1). Le niveau de l’équipe était très modeste. Mais après avoir affronté le Brésil, j’ai dit au président de la Fédération algérienne de football que l’Algérie est prête pour la Coupe du Monde et c’est ce qui s’est passé après mon départ. Ils ont atteint la Coupe du Monde en 2010.”.

Jean Michel Cavalli considère son expérience en équipe d’Algérie comme un échec, même s’il avait bien préparé l’équipe. “ Nous étions en tête tout au long des tours de qualification pour la Championnat d’Afrique des nations 2008, avant de perdre sur notre sol dans le dernier match contre la très forte équipe de Guinée. Avant la rencontre, nous avions perdu 6 joueurs clés dont le gardien Gaouaoui et nous n’avions pas de remplaçant pour lui. J’ai été malchanceux et je ne me suis pas qualifié pour la finale malgré notre deuxième place”, a-t-il déclaré.

Il a ajouté : “ Malgré que je ne sois pas qualifié pour la Coupe d’Afrique des nations, j’ai osé affronter l’Argentine et le Brésil en amical et tout le monde avait peur de les affronter. La période était une véritable avancée pour l’expérience des binationaux en équipe nationale algérienne. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here