Selon Algérie360, le latéral gauche, Faouzi Ghoulam, fait parti en effet des longues blessures des joueurs de la sélection nationale. Touché au genou, Ghoulam a signé un bref retour sur les terrains de football.

Pourtant ce qui semblait être le « renouveau » du joueur algérien, a été vite interrompu suite à une énième rechute. Sur ses réseaux sociaux, le joueur de l’équipe de Naples s’est montré déterminé de reprendre sa forme en enchaînant les préparations physiques lors de la période estivale.

Or, Faouzi Ghoualm n’a pas trouvé de club après la fin de son contrat qui le liait au Napoli en juin dernier.

Un autre latéral gauche algérien du championnat de la Série A se voit dans la même situation que son coéquipier en équipe nationale . En effet, Mohamed Farès, latéral du club de la capitale italienne, la Lazio, est désormais loin des terrains de football.

Après un prêt du côté du club de Gênes en 2021/2022, l’ancien international algérien est absent des feuilles de match des Laziale. Selon les dernières informations, le joueur souffrait d’une déchirure au ligament du genou alors qu’il s’apprêtait à rejoindre, en prêt, le club turinois de Torino.

Rappelons que ces deux arrières gauches étaient les deux joueurs convoqués en sélection avant que Bensebaini se reconvertisse en latéral gauche et que sa doublure ont été Chetti et Hamache.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here