Juste avant le match de coupe du monde entre le Ghana et le Portugal, une alerte à la bombe a eu lieu à l’hôtel du Ghana. Mais rien à signaler finalement. La Fédération Ghananéene a publié un communiqué à ce sujet : « Juste après 14h30, heure du Qatar, le dimanche 20 novembre, l’alarme d’urgence de l’hôtel de l’équipe du Ghana à Doha s’est déclenchée, incitant tous les occupants à évacuer eux-mêmes. L’équipe des pompiers du Qatar est arrivée peu de temps après pour répondre à l’alarme d’urgence. Elle a été marquée comme sûre après environ 45 minutes de vérifications et tous les occupants ont pu réoccuper leur chambre d’hôtel. », lit-on dans un communiqué officiel de la GFA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here