L’ancien sélectionneur de l’Algérie Vahid Halilhodzic s’est exprimé après avoir été limogé du Maroc juste après avoir qualifié les lions de l’Atlas à la coupe du monde 2022:« Ils m’ont enlevé ma fierté. Je ne peux pas oublier ça, ni leur pardonner. Parce que ça aurait dû être aussi mes adieux à la carrière d’entraîneur »,a estimé ce dernier non sans indiquer que les mots de son successeur« ne peuvent guérir son amertume ni compenser ce qu'(il) a raté avec tournoi. » Après le Japon et la Côte d’Ivoire c’est le troisième pays qui ne lui a pas fait confiance après une qualification à la coupe du monde.

Seul la sélection Algérienne a été honnête et correcte avec le coach Bosnien d’ailleurs les verts s’étaient fait éliminé dès le premier tour de la CAN 2013 avec lui avant de faire une grande coupe du monde et d’être sorti par l’Allemagne en 1/8e de finale après les prolongations.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here