Le président de la FFF, Noël Le Graët, a selon un communiqué qui a été adressé à l’AFP ce lundi matin pour calmer le jeu. « Je tiens à présenter mes excuses pour ces propos qui ne reflètent absolument pas ma pensée, ni ma considération pour le joueur qu’il était et l’entraîneur qu’il est devenu ». Il reconnaît des« propos maladroits qui ont créé un malentendu. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here