Vahid menace de claquer la porte

0
394

«Si je ne suis pas content, je sais très bien ce que je ferai.» Tels furent les derniers propos de l’entraîneur du FC Nantes Vahid Halilhodzic en quittant la salle de presse, mercredi après-midi, avant de lancer aux journalistes présents et éberlués : «Et encore bonne année et à bientôt. Enfin j’espère… » Si, sur le papier, ce 32e de finale de la Coupe de France ce soir à la Beaujoire face à Châteauroux (20h55) ne revêtait pas forcément une importance capitale, force est de constater qu’il en a pris une encore plus décisive par la force des choses. Selon les dernières indiscrétions, Coach Vahid est en effet remonté comme un coucou en raison de la tournure que prendrait le mercato hivernal. Notamment le dossier Emiliano Sala, qu’il souhaite absolument conserver au sein de son effectif mais qu’il sait placé sur la liste des partants potentiels par Waldemar Kita. Le président du FC Nantes espère d’ailleurs récupérer un chèque d’un peu plus de 20 M€ pour son attaquant argentin d’ici au 1er février. Halilhodzic semble résigné et agacé, donc. Et ne le cache même plus. « Le mercato ? C’est facile de dire au président ‘je veux ça, je veux ça’. Mais le club a besoin de rentrées d’argent, a-t-il glissé dans L’Équipe du jour. Il faut comprendre pourquoi le président veut vendre un joueur alors que le club est en déficit. Mais qui va assumer si le club descend en Ligue 2 ? Il peut se passer beaucoup de choses. Le football est un poker menteur.»rapporte But Football Club

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here