Rayan Cherki se fait détruire en France

C’est un journaliste-chroniqueur furieux qui a évoqué la situation de l’Olympique lyonnais lors de l’émission l’After Foot sur RMC. Mais en tentant d’expliquer la situation de l’OL qui se débat dans le bas du tableau, Daniel Riolo a détruit sans aucune pitié le Franco-Algérien, Rayan Cherki, qu’il a traité de tous les noms d’oiseaux, avant de le comparer sévèrement à un ancien des Gones.

En effet, Daniel Riolo était en rage alors qu’il participait à l’analyse de la situation de l’Olympique lyonnais, la lanterne rouge de la Ligue 1 Uber Eats, et dans sa chronique dans l’After Foot, il s’est particulièrement attaqué au milieu offensif de l’équipe, Rayan Cherki, qui était, il n’y a pas si longtemps, la pépite à choyer, le crack à surveiller de près.

« Rayan Cherki, c’est cataclysmique »

« Le pire, ce que fait Cherki, c’est cataclysmique. Cherki ne doit plus remettre les pieds dans cette équipe. Cherki, ce n’est même pas la moitié du cerveau de Ben Arfa. Je pense qu’il a le niveau CP, Cherki. Ce n’est pas possible de faire ce qu’il fait, de réclamer ces espèces de fautes. Le mec, il a tout le temps les bras levés, c’est un ventilateur », a asséné le journaliste-chroniqueur Daniel Riolo, avec une certaine passion, pour ne pas dire une certaine hargne.

Il a ajouté, en s’adressant directement au joueur franco-algérien, qu’en agissant de la sorte, il manquait de respect à son équipe et aux supporters des Gones. « Il faut que tu arrêtes Cherki. Tu insultes ton équipe, tu insultes tes coéquipiers, tu insultes les supporters de l’OL. On n’en a rien à foutre que tu saches jouer, va faire un Five avec tes amis », a dit Daniel Riolo, avant de raconter le déroulement d’une action menée maladroitement par Cherki lors d’un match contre le RC Lens.